Google+

↑ Retour à Eating

Imprimer ceci Page

Itadakimasu ! Un Jap’ à Paris

A Tahiti, quand on pense nourriture japonaise, la première chose qui nous vient à l’esprit, c’est le trio sashimi, sushi et bento. En métropole, on découvre une toute autre facette de cette cuisine. Opéra est le meilleur quartier pour se plonger dans l’ambiance japonaise, et en particulier la rue Saint-Anne, qui regorge aussi d’épiceries nippones, pratique pour réaliser à la maison vos plats préférés !

Hokkaido

Japonais - Hokkaïdo

Le restaurant se réparti sur une salle et une cave, et est souvent plein à craquer. Il est donc conseillé d’arriver pour le service du midi ou du soir, soit très tôt, soit très tard (sinon, il y a souvent la queue). Le choix de plats est très varié : soba (pâtes préparées avec de la farine de sarrasin), chicken katsu (poulet pané – voir photo ci dessus), ou tonkatsu (porc pané), et enfin du poulet au curry japonais (plus épais et moins épicé que la version indienne). On débute le repas avec une soupe miso, et en accompagnement, on vous sert du riz et de la salade de choux avec de la mayonnaise.

Japonais - Hokkaïdo 2

Mais surtout, surtout, commencez pas des gyozas en entrée ! A la base, c’est un ravioli d’origine chinoise, légèrement bouilli, puis frit, et garni de porc haché et de ciboule. Il se mange accompagné d’une sauce soyou, légèrement vinaigré.

Compter en moyenne 10 euros pour un plat.

Le plus : juste en face, terminer votre repas avec un bubble tea de chez Zen Zoo !

 
14 rue Chabannais – 75002 Paris
01 42 60 50 95

Juji-Ya

Japonais - Jujiya

Juji-Ya est un traiteur japonais pratiquement inclassable : décoration super kitsh, épicerie japonaise dans l’arrière boutique, et des maneki-neko (chats porte-bonheur asiatique) partout. Ici, le bento est roi ! On choisit d’abord parmi les différentes viandes proposées : tonkatsu, saumon grillé, brochettes de boeuf etc. Puis, on sélectionne, en plus du riz, les divers accompagnements : salade de concombre marinés, brocolis à la vapeur, salade de pommes de terre, ou encore tamagoyaki (omelette japonaise). Dans l’épicerie, on peut trouver des onigiris, des cakes au thé matcha et des boissons au packaging très kawaï (mignon, en japonais).

Le service n’est pas forcément affable, mais les bentos sont plutôt bon marché (compter entre 8 et 13 euros), et le dépaysement est garantit !

 
46 rue de Sainte-Anne – 75001 Paris
01 42 86 02 22

Aki

Japonais - Aki

Chez Aki, on vient avant tout pour goûter à la fameuse crêpe japonaise qui vient d’Osaka : l’okonomiyaki. La pâte ressemble un peu à celle du pancake mais en salé. Dans la garniture, il y a littéralement tout et n’importe quoi : du porc, de la seiche, des crevettes, du fromage etc. La crêpe est généreusement recouverte d’une sauce sucrée (composée de purée de légumes, de vinaigre de saké et de miel), de copeaux de bonite séchée, d’oignons vert et de mayonnaise. C’est particulier, ça ne ressemble à rien d’autre, mais il faut au moins goûter une fois, ça vaut vraiment le détour !

Là aussi, les plats sont proposés autour de 10 euros. L’astuce, c’est de venir en cours de journée, autour de 14h, sinon c’est full !

 
11 bis rue Sainte Anne – 75001 Paris
01 42 97 54 27

Lien Permanent pour cet article : http://www.faaitoito.fr/bons-plans-paris/eating/itadakimasu-un-jap-a-paris/