Google+

↑ Retour à Logement

Imprimer ceci Page

Transitaire – Rapatrier ses affaires

J’ai trouvé un travail en 2013, et j’ai eu un mois pour déménager de Paris à Tahiti ce que j’avais accumulé pendant 8 ans d’études.

Je ne vous raconte même pas comment j’étais dans le rush, mais avec l’aide d’amis et de ma famille ça s’est plutôt pas mal passé. Enfin moins pire que ce que j’avais prévu même si à cause du stress je suis tombé vraiment malade.

-Empaqueter ses affaires 

Vous pouvez mettre vos affaires dans des cartons, mais je vous recommande des malles métalliques, même si elles sont chères. Elles sont solides, imperméables, pratiques, on peut les fermer à clé (c’est plus sécurisant) et réutilisables à Tahiti. J’avais également des cartons, mais ils étaient un peu abîmés en arrivant à Tahiti. Mais au moins, les cartons sont gratuits.

Au pire, vous pouvez combiner les deux, mettre les choses fragiles et chères dans des cantines et les vêtements, babioles dans des cartons.

J’ai commandé mes cantines sur le site de CASTORAMA, pour 80 € pièce. :

http://www.castorama.fr/store/Cantine-100-Litres-PRDm204555.html

J’ai vendu pas mal d’affaires et de livres avant ce qui m’a permis de financer une partie de mes malles.

Je pense que si vous cherchez sur leboncoin etc. vous pouvez en trouver moins cher.

A Tahiti, les cantines de 100 litres se vendent presque 20.000 F CFP à Carrefour. J’en ai revendu une partie à Tahiti à un particulier ce qui m’a permis de me faire un peu rembourser.

Mettez un numéro sur chaque malle/carton pour ne pas vous perdre.

-Le transitaire

Pour rapatrier mes affaires, je suis passé par la Société AMATRANSIT et ça s’est super bien passé.

Ils sont passés chercher mes malles devant chez moi (il faut tout de même descendre ses colis dans la rue), et niveau formalités, c’est assez simple (remplir une déclaration d’impôts est beaucoup plus compliquée que de rapatrier ses affaires). Et à Tahiti, ils ont livré mes colis à mon domicile, même pas besoin de se déplacer au port.

Le tarif est très intéressant : j’ai rapporté 7 cantine métalliques de 100 litres chacune, ainsi que deux cartons de livres. Le tout pesait plus de 300 kilos et j’en ai eu pour 88.000 F CFP. Le prix est payable à Tahiti. En un mois environ, mes affaires étaient rapatriées.

J’ai fait toutes mes formalités par Internet. Ils sont très réactifs.

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Madame Olivia BEHAGUE, que je tiens à remercier encore pour son professionnalisme : o.behague(at)sdv.com.

[important]

Afin de pouvoir calculer le tarif depuis Paris jusque papeete, il nous faut le colisage de la marchandise. Le tarif est calculé au M3.

Le tarif depuis les entrepôts à bord du navire vers Papeete est:

Fret 145 € / M3 – minimun 1M3

GRI: 26 € / M3

ISPS: 3 € L EXPEDITION

IFP: 45 € /M3 (varie à chaque navire)

TAXE PANAMA: 6.50 € /M3

Frais Fixes: 30 €

[/important]

-Formalités

-Il faut d’abord vous rendre dans votre mairie avec une facture de téléphone, électricité récente et faire une déclaration de changement de domicile. Ca prend 7 minutes à l’agent communal.

-Ensuite la société vous enverra des documents de douanes à remplir. Vous pourrez leur renvoyer par Internet. Ils demanderont notamment une liste détaillée des affaires que vous rapporterez à Tahiti avec une estimation globale. J’avoue que ça m’a pris un peu de temps pour faire mon inventaire global.

J’ai acheté des boîtes en plastique chez HEMA où j’ai mis de petites affaires. J’ai collé un inventaire sur chaque boîte, puis, j’ai mis ces boîtes dans mes malles. Sur chaque malle, j’ai également collé un inventaire (poupées russes style).Ca m’a bien aidé pour faire l’inventaire global.

-Il faudra mettre sur chaque colis votre adresse en France et à Tahiti, ainsi que votre numéro de téléphone.
J’ai collé également un inventaire sur chaque malle pour retrouver facilement mes affaires à Tahiti. Je n’avais pas trop peu qu’on les vole, car toutes mes malles étaient fermées à clé.

Lien Permanent pour cet article : http://www.faaitoito.fr/hebergement/logement/transitaire-rapatrier-ses-affaires/